Playlist Réveil #4

Le vendredi, c’est week-end. Et qui dit week-end, dit grasse mat’. Généreux comme nous sommes, nous avons pensé à votre réveil du samedi matin et à ce moment de bonheur où vous sortez du lit l’esprit embrumé par le trop plein d’alcool de la veille. À cet instant précis, il n’y a pas 36 choses à faire. 1) Faites-vous couler un bon café. 2) Beurrez vos tartines. 3) Installez-vous dans votre sofa. Et 4), branchez cette playlist réveil sur vos enceintes et laissez-vous porter.

Pour cette quatrième PR, l’ambiance est à l’introspection et au recueillement. Oscillant entre le trip-hop sensuel de Portishead, la techno atmosphérique de l’Allemand Recondite ou la cold-wave furieuse de The Horrors, cette playlist fait la part belle aux sons lourds et ténébreux. Bisous givrés.

Playlist Réveil #4

Boards Of Canada – « Telepath » (2013) : Si l’ensemble de l’oeuvre de Boards Of Canada est propice au rêve et à la contemplation, cet interlude issu de leur dernier-né Tomorrow’s Harvest est le remède ultime à votre immonde sonnerie de réveil.

Recondite – « Rise » (2014) : Ecouter Recondite, c’est un peu comme déambuler dans les rues de Berlin au mois de décembre. C’est bien, c’est beau, c’est Boche !

Max Cooper – « Empyrean » (2014) : Max Cooper est Britannique. Et comme beaucoup de ses compatriotes, Max Cooper a du talent. S’il officie désormais dans l’électronic(a), l’Irlandais a longtemps étudié la génétique et la biologie. Ne cherchez plus d’où vient la précision de sa musique.

Portishead – « Glory Box » (1994) : Parce qu’on a rendez-vous la semaine prochaine avec l’immense Beth Gibbons (coucou, La Route du Rock), alors permettez-nous de nous chauffer un peu.

HTRK – « Give It Up » (2014) : Si vous êtes en vacances en Bretagne et que la pluie tombe à grosses gouttes quand vous ouvrez les volets, alors ce « Give It Up » sera votre meilleur camarade de p’tit déj’. Froid, brumeux, exactement comme un été à Brest.

Caribou – « Found Out » (2010) : Début octobre, le Londonien Caribou reviendra avec un nouvel opus (Our Love) que l’on sait d’ores et déjà superbe et très dansant. Mais en attendant l’automne, c’est au son de Swim que l’on déguste nos tartines. Et c’est déjà pas si mal.

Darkside – « Freak, Go Home » (2013) : Parce qu’on a rendez-vous la semaine prochaine avec les immenses Nicolas Jaar et Dave Harrington (coucou, La Route du Rock), alors permettez-nous de nous chauffer (encore) un peu (plus).

Swans – « Some Things We Do » (2014) : Coutumiers des morceaux-fleuve d’une vingtaine de minutes, les Américains de Swans vont à l’essentiel sur ce titre progressif monté comme une tragédie kafkaïenne.

The Horrors – « Sea Within A Sea » (2009) : Le plus beau morceau de l’année 2009, l’un des monuments rock des années 2000 et une rave-up de huit minutes comme on n’en fait plus. On vous assure que même le matin, ce morceau des Horreurs passe (café) crème.

Aquaserge – « Ceci » (2014): On a presque l’impression de les découvrir cette année, or les Français d’Aquaserge en sont déjà à leur quatrième album. Si le langoureux « Hullo » de Julien Gasc vous a plu la semaine passée, alors vous risquez d’adhérer à l’ambiance moite et austère de « Ceci ». Pourquoi ? Car le chanteur de l’un est aussi le chanteur des autres.

Sélection musicale : Pierre Henry
Textes : Morgan Henry

Pas de commentaires