Les tops de la rédaction #1 : Samuel Manas

Top LP 

Actress – AZD

actress azdÀ force d’être incompris, il faut bien vulgariser aux gens ce que c’est que d’être un génie.

Ariel Pink – Dedicated to Bobby Jameson / John Maus – Screen Memories

top of the pops2

top of the pops

Chino Amobi – Paradiso

chino amobiThe Real Yeezus.

livity soundHessle Audio & Livity Sound BatuMarius Ep / Beatrice Dillon and Call Super – Injekt/Fluo / Joe – Tail Lift/MPH / Forest Drive West – Jinx/Scanners / Kowton – Pea Soup/Iodine / Peverelist – Tesselations / Hodge – No Single Thing / Mosca – Don’t Take This the Wrong Way/Peyote Stitch / I-iii – Dolce EP / Forest Drive West – Static/Escape / Simo Cell – ‘Pour le Club’ EP

Jana Rush – Pariah

janah rushLes médias ont leur Jlin.
Les vrais ont leur Jana.

King Krule – The Ooz

king kruleLord Archy, duc du chef d’œuvre absolu, vicomte du crooning, baron du spleen, chevalier de la solitude.

Lee Gamble – Mnestic Pressure

lee gamble

artM.E.S.H – Hesaitix

meshCompilation Fun Radio Ibiza Summer Experience 2089

Overlook – Smoke Signals / Pessimist – Pessimist

overlook pessimist

coucou

Shinichi Atobe – From The Heart, It’s A Start, A Work Of Art

shinichi atobeLa traduction française de Shinichi Atobe est Classe Totale.

 

Mention Honorable LP

Call Super – Arpo

call super arpoElle est sympa la BO de Her.

Information Flash – Ego Murda Sound

information flashConseil médical : si vous rentrez brutalement dans la lecture de cet album, pensez bien à vous mouillez la nuque. En effet, il s’agit d’une zone stratégique qui a des répercussions sur l’ensemble de votre corps. Sachez que les plus gros vaisseaux se trouvent au niveau de la nuque ainsi que de nombreuses commandes nerveuses. La nuque informe donc le corps de façon précise mais pas brutalement de la sauvagerie de ce disque. Message d’alerte pour avertir qu’il y a une intense réception de BPM entre le corps et l’album n’est pas envoyé. Ce qui évite un afflux soudain de sang vers le cœur et le cerveau. Le corps ne se tétanise pas, les muscles ne se contractent pas et le corps s’habitue petit à petit à cet album complètement dingue.

Shit & Shine – Total Shit !

shit & shineJe crois que tout est dit dans cet album pour résumer cette bonne année bien merdique.

Shit LP

Arca – Arca

arca

 

 

Converge – The Dusk in Us

 

convergeC’est juste un peu bruyant. Un peu rapide aussi. Un peu fort. Un peu pourri quoi.

LCD Soundsystem – American Dream

LCDLa retraite a ses vertus que certains n’ont pas trop capté. Damn.

Mac DeMarco – This Old Dog

Mac demarco

Nicolas Jaar – Sirens

 

nicolas jaarOkay, l’album date de 2016 mais j’ai vu que Nico a sorti une édition Deluxe cette année. Et bien hop, retour dans la shit. Le mec est complètement maso.

Oh Sees – Orc

oh seesENCORE LA TOI ?! Même Johnny a réussi à se réinventer, putain.

The Moonlandingz – Interplanetary Class Classics

the moonlandigzIls ont commencé comme un groupe imaginaire d’une…” Ouaip, bah ils auraient dû le rester.

The XX – I See You

the xxOUI, The XX est enfin évalué à sa juste valeur. “Hold On” passe sur RTL2. YES !

Ty Segall – Ty Segall

ty segallENCORE LA TOI ?! Même Michel Leeb a réussi à se réinventer, putain.

Yeaji – EP2

yeajiCoucou Kathy, tu vas bien ? T’inquiète pas, ça va bien se passer en 2018.

Top tracks

Aphex Twin – 2 Nx Neotek Test B + 11

Ariel Pink – I Wanna be Young

Chino Amobi – Kollaps

Death Grips – Steroids (Crouching Tiger Hidden Gabber Megamix) 

Lanark Artefakt – Touch Absence

Lee Gamble – A tergo Real 

Minor Science – Volumes

Objekt – Theme From Q 

Punctum – Quick Botta 

Shinichi Atobe – Regret 

Yves Tumor – Limerence 

 

Top Live :

1.Prurient @ Festival Visions (Plougonvelin)

2. Surgeon @ Festival Astropolis (Brest)

3. Shackleton @ Concrete (Paris)

4. Tobias. @ Paco Tyson Festival (Nantes)

5.Luke Vibert @ Treize Festival (Rennes)

6. Moor Mother @ Festival Visions (Plougonvelin)

7. Aux 88 @ Festival Astropolis (Brest)

8. The National @ Pitchfork Music Festival (Paris)

9. Krikor @ La Station – Gares des Mines (Paris)

10. Rouge Gorge @ Festival Visions (Plougonvelin)

Par Samuel Manas

Pas de commentaires